Tout savoir sur la Bourse French Tech

Tout savoir sur la Bourse French Tech

La création d’entreprise, et de surcroit une start-up, ce n’est pas sans risque. La Bourse French Tech a donc été pensée pour les entrepreneurs qui osent. En effet, BPI France prévoit un dispositif de soutien au démarrage et au financement de projets de création d’entreprise à fort contenu technologique.

Vous ne connaissez pas la Bourse French Tech ? Lisez cet article pour découvrir et comprendre cette aide précieuse.

Qu’est-ce que la Bourse French Tech ?

La Bourse French Tech est une aide financière mise en place par BPI France à destination des créateurs d’entreprises innovantes. Cette aide encourage les entrepreneurs à se lancer. Ce sont déjà des milliers d’entreprises qui ont pu bénéficier de ce dispositif national depuis son lancement, en 2014.

La Bourse French Tech permet de financer la phase de démarrage ainsi que les premières dépenses en lien avec des projets innovants. C’est un véritable coup de pouce dans la prise de risque de la création non seulement d’une entreprise, mais aussi d’une entreprise à fort potentiel technologique.

Il faut savoir qu’il existe deux subventions : la Bourse French Tech et la Bourse French Tech « Emergence ».

Là où la Bourse French Tech concerne tout type d’innovation, la Bourse French Tech « Emergence », quant à elle, s’adresse aux projets de création d’entreprise à fort potentiel de croissance à partir de tout type d’innovation.

Qui peut demander la Bourse French Tech ?

La Bourse French Tech est à destination des jeunes entreprises innovantes qui disposent d’un fort potentiel de croissance, quel que soit le secteur d’activité. Les critères pour y prétendre sont précis.

S’il s’agit d’une entreprise :

  • L’entreprise doit être immatriculée en France.
  • L’entreprise doit exister depuis moins d’un an au moment de la demande de l’aide.
  • L’entreprise doit employer moins de 50 personnes.
  • L’entreprise doit avoir un chiffre d’affaires ou un total de bilan inférieur à 10 millions d’euros.

S’il s’agit d’une personne physique :

  • L’entrepreneur ou l’entreprise individuelle doit être accompagné par une structure (publique ou privée) dédiée à l’accompagnement de projets.

La Bourse French Tech « Emergence » est exclusivement destinée aux jeunes entreprises innovantes.

Quels projets d’innovation sont concernés par la Bourse French Tech ?

Les projets concernés par la Bourse French Tech sont ceux nécessitant encore une phase de maturation et de validation économique notamment par rapport au business model, à la faisabilité technologique, aux tests, à l’organisation interne de l’entreprise, à la recherche de partenariats… Ce sont toutes les dépenses de ces travaux non réalisés qui sont donc visées par la Bourse French Tech.

Ceux concernés par la Bourse French Tech « Emergence » sont les projets d’innovation de rupture à fort contenu technologique.

Pou résumer, tous les projets de création d’entreprise à fort potentiel de croissance à partir de tout type d’innovation sont ciblés.

Tout savoir sur la Bourse French Tech

Quelles sont les dépenses éligibles par la Bourse French Tech ?

La Bourse French Tech vise toutes les dépenses (internes et externes) en lien avec le projet innovant et qui sont liées aux études de conception, de définition et de faisabilité du projet concerné. Détaillons-les.

Les frais internes

En frais internes, on retrouve toutes les dépenses de l’entreprise innovante, comme les frais liés au personnel de l’entreprise et les dépenses générales.

Les frais propres

Les frais propres concernent les frais directement supportés par la personne physique comme le temps passé par le porteur de projet, les petits investissements, les frais de déplacement, les frais d’inscription à un salon, … Toutefois, les frais propres ne devront pas dépasser 50 % des frais externes et ne sont pris en charge que dans la limite de 8 000 €.

Les frais externes

Les frais externes, quant à eux, représentent la plus grande partie de l’aide de la Bourse French Tech. Ce sont principalement les frais engagés auprès de tiers. Voici une liste non exhaustive :

  • les frais d’accompagnement par un tiers,
  • les études de marché et de faisabilité,
  • les frais de propriété intellectuelle,
  • les frais engendrés pour le design et les prototypes,
  • les frais de formations …

Quel est le montant de l’aide de la Bourse French Tech ?

Dans le cas de la Bourse French Tech, l’aide est accordée sous la forme d’une subvention. Elle couvre jusqu’à 70% des dépenses éligibles prévisionnelles, citées ci-dessus, dans la limite de 30 000 €.

En ce qui concerne la Bourse French Tech Emergence, l’aide peut atteindre 90 000 €.

Comment obtenir la Bourse French Tech ?

Pour obtenir la Bourse French Tech, vous devez déposer un dossier de demande d’aide auprès de BPI France. Pour cela, vous devez rencontrer un chargé d’affaires BPI France et lui exposer votre projet d’innovation.

Il n’y a pas de limite de date pour les dépôts de dossier, la Bourse French Tech étudie les demandes au fil de l’eau.

La Bourse French Tech favorise les projets innovants en création afin d’apporter l’aide nécessaire au lancement et à la maturation du projet en question.

Une fois votre demande d’aide déposée, la Bourse French Tech donne réponse dans un délai d’un mois. Les équipes de BPI France instruisent le dossier et valident ou pas son éligibilité à la Bourse French Tech.

Précisons qu’il n’y a aucun frais de dossier ou d’instruction à débourser.

 

En bref, la Bourse French Tech est un excellent coup de pouce à toute jeune entreprise qui souhaite innover en France.

 

Tout savoir sur la Bourse French Tech

Active dans le domaine du marketing depuis de nombreuses années, je suis à la tête d’une entreprise française spécialisée dans l’optimisation des stratégies marketing. Mon engagement pour le marketing se reflète dans mes écrits, où je partage des conseils et des perspectives pratiques basés sur des années d’expérience, offrant ainsi un aperçu approfondi des dernières tendances et techniques marketing.