image de l'annonceur scc

1er groupe familial IT en Europe

SCC est constamment dans l’action. Quid de son développement ?

Actuellement, nous travaillons sur le plan de développement stratégique 2013-2017 et nous avons déjà dépassé ses objectifs. Nous sommes parallèlement en train de réfléchir à la façon dont quantifier notre plan pour les années suivantes. SCC s’inscrit dans les grandes tendances du marché (la transformation digitale, la mobilité accrue, la sécurité des systèmes, le cloud) sur lesquelles nous bâtissons les offres et sur lesquelles nous embauchons et investissons. Nous avons fait ainsi un rachat au 1er avril d’une société qui est un service provider en matière de cloud. SCC investit sur de nombreux fronts, qui correspondent à une transformation de l’IT chez nos clients, une transformation qui s’accélère et qui nécessite de nouvelles approches.


Autour de quelles valeurs humaines s’articulent les solutions informatiques de SCC ?

SCC constitue le premier groupe familial dans le secteur de l’IT en Europe. Ceci entraîne une vision sur l’avenir. On investit sur le moyen terme pour développer notre offre. Le deuxième sujet, c’est l’investissement sur le personnel. C’est un groupe où il y a très peu de turnover. On s’attache à former les personnels, à les faire évoluer. Donc il y a beaucoup de possibilités de promotion en interne, ainsi qu’un certain entreprenariat également. On encourage en effet les gens qui ont envie de créer, qui ne sont pas à la recherche d’un job cloisonné. Ceci est vraiment une valeur forte de notre société. L’autre caractéristique de SCC, c’est son pragmatisme. On écoute quels sont les besoins de nos clients et on propose des études que l’on va mettre en œuvre.


Comment SCC répond à l’évolution des besoins en matière de transformation digitale ?

On le fait à travers différents moyens. Premièrement, on travaille de plus en plus avec une segmentation de nos clients. On analyse donc finement les besoins par métiers. On a notamment développé des sites web, des blogs, à la fois sur des segments de marché verticaux ou pour des populations chez des clients, avec des solutions qui répondent vraiment à leurs problématiques quotidiennes. Dans un second temps, on préconise un certain nombre de solutions, notamment sur l’environnement utilisateur, afin d’utiliser toutes ces nouvelles technologies de façon plus productive.


En quoi la transformation digitale fait évoluer la relation que SCC entretient avec ses clients ?

Il y a quelques années, on était surtout en contact avec les directions informatiques de nos clients. On parlait d’architecture, d’exploitation, on parlait de systèmes informatiques. Aujourd’hui, de plus en plus, on parle d’usage de l’utilisateur, d’usage des fonctions métiers de nos clients. Par exemple, on va sortir des offres qui concernent les cols bleus, un certain nombre de clients étant intéressés pour équiper leur personnel technique d’un certain nombre de devices qui permettent de relever directement des informations. L’autre exemple de segment sur lequel SCC investit, c’est le digital signage, qui consiste en des affichages d’informations en temps réel, sur des murs d’images ou des écrans tactiles par exemple, et qui vont permettre au client de faire du business.

Depuis 40 ans, SCC accompagne ses clients publics et privés dans leurs investissements technologiques, en particulier dans leur transformation digitale. Entretien avec Didier Lejeune, Directeur Général France.

Didier Lejeune Didier Lejeune, directeur général

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux