image de l'annonceur worldcraze

La première plateforme de Crowdshopping

WorldCraze c’est un peu le « BlaBlaCar de la valise » ?

Il y a un état d’esprit similaire : WorldCraze est une plateforme d’intermédiation adaptée à tous, où tout le monde est gagnant. Le voyageur est rémunéré (minimum 10% du prix de l’article) pour rapporter un ou plusieurs produits, et rembourse ainsi une partie de son voyage. L’acheteur peut, lui, accéder à toutes ses envies : derniers produits high-tech, artisanat des 4 coins du globe, dernières tendances, éditions limitées... Et nous gérons avec rigueur les transactions d’argent, les preuves d’authenticité des objets, pour des échanges en toute sécurité.


Pour chaque acheteur, il y a un voyageur ?

WorldCraze, créé en 2013, comptabilise aujourd’hui plus de 15 000 utilisateurs, ce qui en fait le leader européen. Pour qu’une plateforme collaborative fonctionne il faut avoir un certain volume d’utilisateurs pour matcher le plus possible. Et au-delà du gain financier, il y a également la volonté de créer une communauté de « Crazers » qui échangent entre eux carnets de voyage, anecdotes ou bons plans


Quels projets pour WorldCraze ?

Nous surveillons de près les taux de change et l’évolution des barrières douanières entre les pays. Le cas récent du Brexit vient renforcer la pertinence de notre concept. Nos projets sont nombreux et ambitieux avec notamment l’ouverture récente d’un bureau au Brésil. Nous préparons une levée de fonds pour soutenir notre développement et proposer une expérience utilisateur toujours plus stimulante !


WorldCraze : comment ça marche ?

1- Je veux un objet qui n’existe pas ou qui est plus cher dans mon pays (par exemple une tablette 30% moins chère aux US ou du thé anglais introuvable en France).

2- Je poste une annonce sur worldcraze.com

3- Je me mets d’accord avec le voyageur qui répond à mon annonce sur le prix de l’objet et le montant du bonus qu’il recevra pour me rapporter mon objet

4- Je bloque l’argent sur worldcraze.com

5- Le voyageur achète le produit et me le transmet

6- Je vérifie l’état de l’objet, son authenticité, la facture…

7- Worldcraze débloque l’argent en faveur du voyageur


Je possède désormais l’objet tant convoité. Le voyageur rentabilise une partie de son voyage grâce à son bonus (exemple : pour un MacBook d’une valeur de 2500€, le voyageur touche 250€ !)

WorldCraze c’est d’abord une idée géniale : mettre en relation des voyageurs avec des personnes souhaitant acheter des produits qui n’existent pas dans leur pays ou qui sont moins chers ailleurs. Zoom sur un nouveau concept d’économie collaborative.

photo de fréderic Simons fréderic Simons, CTO

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux