image de l'annonceur la texplained

Bouclier anti-piratage des puces électroniques

Sur quoi repose le concept de Texplained ?

Olivier Thomas a travaillé dans un laboratoire spécialisé dans la lutte contre le piratage des décodeurs de télévision à péage. Il a fait le constat que le piratage des puces électroniques est important et en constante progression. D'autant qu'il y a des puces partout aujourd'hui : carte bancaire, carte d'identité, passeport, téléphone, voiture, appareils médicaux... Malheureusement, c'est un phénomène qui n'est pas suffisamment pris en compte alors que cela affecte le chiffre d'affaires des entreprises et met en péril la confidentialité des données ainsi que les transactions bancaires des consommateurs.


Quel est le fondement de votre technologie ?

Il existe déjà des entreprises qui évaluent les risques de sécurité et proposent des contre-mesures sur les parties réseaux et logiciels notamment, mais aucune solution n'existe pour évaluer et protéger les puces des attaques dites invasives. Attaques qui ont pour but de contrefaire des produits standards pour ensuite les vendre en grand volume. Nous avons développé un logiciel, ARES, permettant d'évaluer le niveau de sécurité de la puce. Notre logiciel permet de reconstituer l'architecture 3D de la puce et ainsi, par une navigation interne à cette représentation du circuit, détecter les failles de sécurité intrinsèques.

Quelle est votre stratégie de développement ?

D'ici à la fin de l'année, nous allons créer un laboratoire afin d’intégrer la chaîne complète de rétro-conception des puces électroniques. Ce laboratoire sera dédié à l'imagerie des circuits, phase préalable indispensable à leur analyse approfondie par notre logiciel ARES. Grâce à nos équipements de pointe et à notre expertise, nous pourrons également réaliser des prestations d'analyse de défaillance de puces pour nos clients. En parallèle, nous allons continuer à offrir à nos clients des prestations d'analyse approfondie de puces. Par ailleurs, un lancement commercial de licences de notre logiciel ARES est prévu courant 2017. Enfin, nous avons l'ambition d'analyser l'ensemble des puces du marché et de commercialiser des rapports correspondants en ligne, mais aussi de concevoir des contre-mesures visant à protéger les circuits face aux attaques pirates .


Start-up créée en 2013 par Olivier Thomas, Texplained évalue la résistance des puces électroniques aux attaques pirates dites invasives. Avec pour mission d'assurer la confidentialité des données des usagers de cartes bancaires, passeport, smartphone, etc. Plusieurs fois primée, membre du Pôle de compétitivité mondiale des Solutions Communicantes Sécurisées, soutenue par BPI France, Texplained accélère son expansion. Entretien avec Clarisse Ginet, Directrice du Développement.

photo Clarisse Ginet Clarisse Ginet, Head of Business Development

regardez notre video

Nous Contacter