image de l'annonceur linkcareservices

Maintenir l’autonomie par la liberté d’aller et venir en sécurité

Quel était l’enjeu d’origine ?

La vocation de Link Care Services est de développer des solutions technologiques pour limiter la perte d’autonomie. La chute est l’un des principaux facteurs d’entrée en dépendance des personnes âgées . Notre premier dispositif la vidéo-vigilance EDAO permet de détecter rapidement les chutes. Un succès commercial qui a fait l’objet d’un PHRC prouvant les valeurs médicales, sociales et médico-économiques de notre produit. Mais cette innovation a ses limites, il a fallu changer de paradigme et créer complètement une solution qui répondait aux problématiques liées au vieillissement : bien sûr la détection de la chute, mais aussi les problèmes liés à l’errance et les situations à risques. Après 2 années de R&D, Thomas Chiroux, le CTO et son équipe ont élaboré un dispositif connecté, unique et non stigmatisant.


Votre solution s’appelle SELP, de quoi s’agit-il ?

SELP, est un patch d’autonomie connecté et inédit qui mesure plusieurs paramètres, comme la température, la pression atmosphérique, ou la géolocalisation par bornage. Prenons le cas de la chute, dans 80% des cas, il s’agit de chutes molles ou de glissades, grâce au dispositif SELP, qui combine un accéléromètre à un baromètre, l’alerte est donnée immédiatement, limitant le temps au sol pour le malade. Il prend également en compte l’actimétrie, la mesure de l’activité physique, permettant d’anticiper la survenue de certaines pathologies . Les patchs communiquent avec des bornes qui maillent l’espace, aidant à la localisation par tri-latéralisation. Les données sont ensuite stockées sur un serveur, pour un établissement de santé et chez un hébergeur agréé données de santé pour un particulier. Ce dispositif facilite le travail des aidants professionnels et familiaux tout en améliorant la sécurité des personnes âgées.


Comment s’est passée la mise sur le marché ?

La mise sur le marché de notre patch d’autonomie SELP date du début du mois de juin 2017. Entre les premières phases de recherche, la conception et l’industrialisation, il nous a fallu 2 ans, le produit n’existait pas sur le marché, et le cahier des charges était complexe. Nous avons validé les preuves d’usage et d’utilité de SELP pendant 6 mois au sein d’un établissement gériatrique avant d’en démarrer la commercialisation . Une étape indispensable qui nous a aidé à rendre le dispositif plus fonctionnel et à l’améliorer.


Quels sont vos axes de développement ?

Nous allons accélérer l’industrialisation et la commercialisation du patch SELP grâce à une levée de fond auprès de nos partenaires (800 000 € auprès de BPI France, iSources et Siparex). Pour le moment nos produits sont à destination des établissements recevant du public dépendant, une version pour particulier sera lancée début 2018 et en 2019 nous nous lancerons à la conquête des marchés Européens avec la Chine en pays cible pour l’Asie.


L’allongement de l’espérance de vie continue de progresser. Les appareils connectés et les produits destinés à accompagner la perte d’autonomie représentent un potentiel important pour la silver économie. Link Care Services surfe sur ces 2 innovations technologiques et a développé une solution qui maintient l’autonomie par la liberté d’aller et venir en sécurité. Rencontre avec Pascal Brunelet PDG de Link Care Services.

photo de Pascal Brunelet Pascal Brunelet PDG

regardez notre video

Nous Contacter