image de l'annonceur fanvoice

La plateforme communautaire de co-création

Pourquoi a été lancé Fanvoice ?

Nous sommes partis du constat qu’un produit sur deux subit un échec après son lancement. Les études quantitatives classiques ne suffisent plus. Pour comprendre les attentes des clients, il faut à présent co-créer avec eux. L’idée de Fanvoice est de laisser aux consommateurs la possibilité de s’exprimer vis-à-vis d’un produit ou d’un service, grâce à des brainstormings géants, puis d’analyser les feedbacks pour identifier des attentes communes et des solutions qui y répondent.


Comment se présente la plateforme ?

Notre logiciel est une plateforme de co-création en marque blanche que l’on déploie pour le compte d’une marque. Sa vocation est de récolter un grand volume de feedbacks en un minimum de temps, et de faciliter son traitement. Notre offre inclue systématiquement une phase d’accompagnement pour le premier projet participatif, afin de former les utilisateurs sur les techniques de co-création et l’animation de communauté. Il y a en effet des codes à respecter pour réussir à mobiliser un grand nombre de contributeurs. Une fois la plateforme déployée, la marque sollicite ses clients et les incite à déposer des idées, avis et commentaires sur des thématiques données. Appuyé sur un algorithme sémantique puissant, le logiciel a la capacité d’analyser rapidement un important volume de verbatims.


Quelles sont les thématiques privilégiées de ces campagnes de co-création ?

En deux ans, nous avons réalisé plus d’une cinquantaine de projets de co-création, pour des clients comme EDF, Somfy, Axa, Butagaz, Seb ou encore le Crédit Agricole. Tous les programmes d’innovation impliquent le consommateur aujourd’hui. Il s’agit pour les entreprises de tester un concept, une interface, une application, de valider un visuel, un packaging ou de réaliser un bêta-test afin de vérifier la qualité d’une expérience utilisateur. Le feedback des clients peut alors s’analyser en direct sur la plateforme ou en fin de projet via un rapport analytique ou un cahier des tendances.


Quels sont les projets de développement de Fanvoice ?

Nous connaissons une croissance exponentielle depuis le lancement, avec 100.000 € de chiffre d’affaires en 2015 et 600.000 € en 2016. La start-up a réalisé son premier projet à l’international en septembre dernier : un brainstorming géant d’une journée dans 20 pays en simultané touchant 2.000 participants. D’autres projets de co-création internationaux sont en cours notamment avec Somfy pour des objets connectés. Nous misons aussi sur l’industrie agroalimentaire grâce à la mise en place de lexiques sémantiques et gabarits adaptés à leurs problématiques. Nous sommes pour cela présent à l’incubateur Food de Paris & Co.


Depuis 2014, la start-up Fanvoice déploie des projets de co-création auprès des entreprises. L’idée ? Réunir autour d’une place virtuelle clients et marques pour des brainstormings géants. Explications avec Gaël Muller, directeur général.

photo de Gaël Muller, directeur général Gaël Muller directeur général.

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux