image de l'annonceur la econocom

Précurseur en Europe de la transformation digitale

Quels sont les défis de Digital Security, le nouvel étendard d’Econocom, sur le marché de la SSI ?

Les nouveaux défis sont ceux de la sécurisation, de la transformation digitale en tant que telle. D’une part, il y a le défi de la mobilité, avec la sécurisation des applications et des device mobiles. D’autre part, le défi du cloud, avec l’utilisation de plus en plus régulière de ces architectures, qu’il s’agisse de clouds publics ou hybrides. Enfin, je dirais le défi de porter une attention très forte à l’explosion de tout ce qui est IoT, l’internet des objets. Ce domaine était d’ailleurs l’une des raisons de la naissance de la première version de Digital Security.


Les attentes de vos clients varient-elles selon les secteurs d’activité ?

il y a un socle commun, qui comprend les besoins de sécurité, les architectures cloud, la mobilité, le collaboratif. Après, vous avez des approches métiers évidemment différentes. Dans le domaine de la santé ou de l’éducation, dans lequel nous sommes très actifs, ce ne sont pas les mêmes besoins que dans la banque ou dans l’industrie… Dans le Retail, on assiste par exemple à l’engouement des réseaux de points de vente et des réseaux d’agences pour le digital signage.


Le groupe compte 9000 collaborateurs à travers le monde. Quelles sont leurs forces ?

D’abord, je pense que tous partagent les mêmes valeurs. Ce sont des valeurs d’audace, d’entrepreneuriat, et de capacité à construire ensemble. D’autre part, je trouve qu’Econocom est une entreprise très efficace d’un point de vue commercial. Enfin, un troisième volet qui fait la force de nos collaborateurs est celui que j’appellerai le pragmatisme et l’écoute. Je pense que nous écoutons beaucoup nos clients, ce qui nous permet de co-créer avec eux, des solutions qui leur ressemblent.


Quelques mots sur votre modèle de développement baptisé Galaxie ?

C’est notre modèle de développement et de croissance original. La Galaxie, c’est une planète centrale, qui correspond aux métiers historiques d’Econocom : l’Ingénierie financière, les services digitaux, la distribution (sourcing et l’intégration de tout ce qui est matériel et logiciel). Autour de cette planète, qui représente environ 90% de notre chiffre d’affaires, il y a des satellites. Ce sont des sociétés de taille petite ou moyenne, entre 10 et 100 Millions d’euros de CA, partiellement ou majoritairement détenues par Econocom. Celles-ci viennent compléter les offres de la planète sur des technologies de pointe, des know-how très spécifiques.

Le groupe Econocom accompagne la transformation digitale des entreprises depuis plus de 40 ans, présent aux côtés de ses clients à travers le monde.

photo Bruno Grossi Bruno Grossi, Directeur Exécutif

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux