image de l'annonceur actility

Start-up de l’année

Actility, un booster dans l’essor de l’Internet des Objets ?

Pour développer ce marché, nous avons mis en place une alliance pour travailler en écosystème. Le principal problème qu’on a résolu à l’instant T, c’est ce qu’on appelle en anglais le last mile, le dernier kilomètre jusqu’à l’objet. La problématique de base des objets connectés, c’est de pouvoir être connectés tout en fonctionnant sur une batterie dotée d’une très longue autonomie. Nous sommes parvenus à résoudre cette problématique, grâce à notre alliance LoRaWAN.

Le titre de Start-up de l’année, une récompense qui vous porte ?

Toute l’équipe est ravie d’avoir reçu le prix Ernst & Young de la Start-up de l’année. C’est une belle reconnaissance, d’autant plus qu’il n’y a jamais eu autant de participants que cette année, ce qui est très bon signe d’ailleurs pour la France. Même si en tant que société de technologie BtoB, la notoriété grand public n’est pas notre première préoccupation, cette récompense nous apporte finalement une aide extérieure sur le segment BtoC. Je pense par ailleurs que cette récompense va aider à sensibiliser de grands groupes sur le développement et les applications très concrètes de l’IoT.


Quel rôle joue Actility dans les projets de villes intelligentes ?

Les villes, aujourd’hui, font un appel d’offres pour l’eau, un appel d’offres pour les compteurs de gaz, les poubelles, etc. La manière dont c’est en train de se restructurer, notamment en Asie, fait que les collectivités locales, voire les états, se dotent de connectivité intelligente. Actility fournit ainsi la technologie qui permet à des opérateurs locaux (ex : Asia Pacific Telecom à Taïwan) de mettre en place des réseaux intelligents, avec l’aide de tout un ensemble de partenaires (tels que Enevo), pour permettre à la ville de répondre à ses nouveaux besoins, tout en optimisant les coûts de ses infrastructures.


A propos de Thingpark

ThingPark d’Actility est une plateforme standardisée de nouvelle génération dédiée à l’Internet des objets. Elle fournit des solutions logicielles embarquées et des solutions nuagiques pour connecter les appareils aux applications novatrices. Depuis l’automne 2016, ThingPark bénéficie d’une version améliorée 4.0. Celle-ci intègre plusieurs évolutions : une géolocalisation basée sur réseau, permettant un suivi et un gardiennage virtuel ; une technologie avancée d’optimisation radio, qui vise à maximiser la durée de vie des batteries et la capacité réseau ; des solutions de rationalisation de l’intégration des appareils pour les fournisseurs et opérateurs de réseau. Enfin, elle offre une suite améliorée d’outils de surveillance et de visualisation des flux de messages au sein du réseau LPWA (low power wide area).

Fournisseur de solutions de réseau et de services pour l’Internet des Objets (IoT), Actility vient d’être élue start-up de l’année. Olivier Hersent, son fondateur, nous a accordé un entretien.

photo de Olivier Hersent Olivier Hersent, fondateur

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux