image de l'annonceur IN AIR SOLUTIONS

L’innovation au service de l’air intérieur

In’Air Solutions, 4 ans d’aventure. Quel était l’enjeu d’origine ? Premiers objectifs atteints ?

L’enjeu pour notre start-up, qui est un laboratoire de recherche à l’origine, était de faire de l’invention du CNRS et de l’Université de Strasbourg une innovation qui a du sens pour son marché. Toute l’étape d’industrialisation a constitué un important travail d’apprentissage pour nous. Nous avons à présent des outils commerciaux, des produits qui sont très beaux, qui fonctionnent bien, qu’on a présenté au Salon international Pollutec l’année dernière. Nous estimons aujourd’hui avoir atteint le premier objectif qui était de concevoir des produits commercialisables. Désormais, notre ambition est de réussir notre commercialisation en France courant 2017. Nous souhaitons commencer à livrer nos clients à partir du mois de septembre.


Quels produits innovants commercialisez-vous ?

In’Air Solutions, à ce jour, a industrialisé trois produits. Les deux produits phares concernent l’analyse de polluants de l’air cancérogènes qui allient la haute performance de mesure et la portabilité. Nous commercialisons un analyseur de formaldéhyde (composé organique volatile présent dans 100 % des logements français), un analyseur de BTEX, dont fait partie le benzène, ainsi qu’une mallette de prélèvement automatique.


De l’industrie aux collectivités, la qualité de l’air est-elle un enjeu crucial pour les professionnels ?

Ce que je constate, c’est qu’un retour en arrière est absolument impossible. C’est mon sentiment. Ceci est dû à une nouvelle logique de prendre soin de sa santé, et de prendre conscience que certains gestes que l’on peut avoir au quotidien ont des effets sur la qualité de l’air intérieur. Le matériel que nous développons est destiné aux professionnels qui font de la mesure pour un client final, qui peut être une collectivité (école entre autres), un industriel, ou une entreprise du secteur tertiaire. L’intérêt de nos solutions est qu’elles permettent une analyse d’une précision élevée et une mesure en continu de la qualité de l’air directement sur site.


Comment s’exporte la technologie In’Air Solutions ? Quels sont les marchés porteurs ?

Il faut savoir que les Français sont particulièrement sensibilisés aux questions de qualité de l’air par rapport au reste du monde. C’est pourquoi nous avions pour stratégie d’être exclusivement sur un marché français en 2017, et d’aller à l’export seulement à partir de 2018. Or, il se trouve que, suite au Salon Pollutec, nous avons eu des contacts de pays européens très demandeurs, et il se pourrait donc que nous soyons présents plus rapidement que prévu à l’international, d’autant que le marché nord-américain (Etats-Unis et Canada) est également en attente de solutions de mesure.


In’Air Solutions est une start-up strasbourgeoise spécialisée dans la mesure de la qualité de l’air intérieur. Stéphanette Englaro, PDG de la société, nous a accordé une interview.

photo de Stéphanette Englaro Stéphanette Englaro PDG

regardez notre video

Nous Contacter

Suivez nous sur les réseaux