image de l'annonceur zettafox

Extraire le meilleur du Big Data

Pouvez-vous nous présenter l’activité de Zettafox ?

Zettafox est spécialisée dans l’analyse prescriptive, plus précisément dans le Machine Learning supervisé. C’est une technologie qui a pour avantage de répondre à une problématique précise. Nous l’utilisons ainsi pour répondre aux questions que se posent nos clients dans leurs différents métiers. Nous avons pour particularité d’avoir créé nous-mêmes nos propres algorithmes intégrés dans une plateforme d’analyse complète pour la Data Science, qui permet de faire cette analyse prescriptive, et d’aller plus loin dans l’accompagnement de nos clients, dans la compréhension des phénomènes qu’ils rencontrent.


Vos clients, qui sont-ils ?

Nous travaillons avec toutes les industries aujourd’hui, en banque-assurances, en télécoms, mais aussi pour le transport aérien, la cosmétique et le luxe (par exemple pour maximiser la perception sensorielle d’un parfum), entre autres. Nous avons même des applications dans le secteur public, notamment en ce qui concerne la protection des frontières. Nos principaux clients sont des grands comptes ou bien des start-ups très pointues, qui nécessitent des avancées technologiques pour exploiter les bases de données qu’elles ont récupérées à travers leurs outils numériques.


Zettafox réfléchit actuellement à une levée de fonds. Quelle serait sa finalité ?

Nous évaluons actuellement l’option levée de fonds pour renforcer nos équipes, constituées d’experts en R&D, de data scientists et de développeurs. Au-dessus de tout cela, nous avons une équipe relation client, en charge de diffuser nos solutions. Cette levée de fonds, de l’ordre de 3 millions d’euros, nous permettrait de renforcer nos équipes de vente ainsi que l’équipe technique. Pour l’instant, l’équipe est composée de 12 collaborateurs à Paris et deux aux USA. Nous avons par ailleurs un contrat avec une société sœur en Pologne, qui emploie une vingtaine de développeurs.


Comment se profile votre développement dans les trois ans à venir ?

Nous souhaitons nous développer de deux façons. Soit à travers des cabinets de conseils, en leur vendant notre plateforme afin qu’ils l’utilisent pour servir leurs clients, avec en soutien, notre expertise technique. Soit ces cabinets vendent notre plateforme à leurs clients et nous travaillons alors en concert pour répondre aux besoins. Par exemple, récemment, nous avons commercialisé notre plateforme d’analyse à grand acteur du conseil au Japon. Zettafox entretient par ailleurs un partenariat avec le Groupe Le Figaro, qui consiste à créer chaque mois une «data visualisation» interactive des données du chômage que publie le journal. En ce qui concerne les marchés internationaux, nous nous développons avec un nouveau bureau à New York aux Etats-Unis, dans quelques domaines ciblés, ceux de la banque-assurance, du manufacturing et dans les métiers du marketing.


Révélée en 2015, après avoir mûri de façon autonome, puis sous le giron de grands groupes de conseil, la société Zettafox s’impose actuellement en éclaireur avisé dans le domaine du Machine Learning supervisé. Entretien avec Marc Atallah, l’un de ses co-fondateurs.

photo de Marc Atallah Marc Atallah l’un de ses co-fondateurs.

regardez notre video

Nous Contacter